MODESTES


Portraits et histoires de femmes au Moyen-Orient :
Iran, Irak, Afghanistan, Pakistan, Jordanie, Syrie, Gaza et Cisjordanie

A toutes celles et ceux qui seront de passage à Genève jusqu’au 24 janvier 2010, allez visiter cette exposition au musée de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge.
La photographe Alexandra Boulat (1962-2007) met magnifiquement en scène des femmes de tout le Moyen-Orient, de toute condition sociale et familiale. De la militante du Hamas, en chador immaculé et voilée jusqu’aux yeux à l’étudiante iranienne méchée et portant son voile au milieu de la tête, les femmes du Moyen-Orient sont happées par l’objectif curieux, poétique et direct de la photographe française.
Ces photos font tour à tour sourire, pleurer, révoltent, interpellent mais ne peuvent laisser le spectateur indifférent. La femme y occupe tous les rôles: victimes de violence domestique, militante, étudiante, combattante, mariée, mère, la lentille d’Alexandra Boulat cherche à témoigner sur le Moyen-Orient mais est aussi avide de montrer au spectateur occidental toutes les facettes de ces femmes que l’Ouest est souvent prompt à juger. Le message est clair: la pluralité des rôles féminins est universelle. L’on ne peut cantonner aucune femme dans un stéréotype, et les incroyables photographies d’Alexandra Boulat sont là pour le démontrer, simplement, sans fioritures.

Cette exposition est l’oeuvre d’une photographe témoin de son temps qui nous a malheureusement quittée trop tôt, mais dont les photos l’honoreront pour de nombreuses décennies encore.

S’il vous arrive d’être de passage à Genève au Musée International de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge, n’hésitez pas à visiter la chambre portant sur les démembrements de familles en période de conflit armé. La chambre est tapissée de photos de centaines d’enfants rwandais ayant perdu leur famille, que le CICR s’évertue à rassembler. Sans doute la pièce d’un musée la plus forte qu’ils nous aient été donné de visiter: ces enfants nous observent d’un oeil accusateur, sans comprendre pourquoi le monde les a abandonnés.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: