Palestine vivra! Palestine vaincra!

article publié le lundi 19 novembre 2012 :
http://www.solidarites.ch/geneve/index.php/international/palestine/580-palestine-vivra-vaincra

img-gaza-fille-drapeau
Manif du samedi 17 novembre, place des Nations (Genève) en solidarité avec le peuple palestinien contre l’agression d’Israël sur Gaza. Photos : solidaritéS

 

L’agression des forces d’occupation israéliennes continue à l’heure ou nous écrivons, tandis que le nombres de victimes palestiniennes ne cesse d’augmenter pour avoir atteint maintenant 100 tués, dont une dizaine d’enfants, et plus de 800 blessés depuis le début des opérations mercredi 14 novembre.

 

Cinq Israéliens ont été tués par les roquettes de la résistance palestinienne en réaction à l’attaque israélienne. Cette agression violente est la plus meurtrière à l’encontre du peuple palestinien depuis le massacre de Gaza de 2008-2009, qui a provoqué la mort de plus de 1400 Palestinien-nes et en a blessé plus de 5000, principalement des civils. Il faut également rappeler que la bande de Gaza est soumise à un blocus terrible depuis 2007.

La dernière offensive a commencé mercredi 14 novembre, avec l’assassinat par l’armée israélienne du haut responsable militaire du mouvement Hamas, Ahmad chef Jaabari, ainsi que d’Ahmad al-Zahar, le frère de l’un des fondateurs du Hamas, Mahmoud al-Zahar. Les forces d’occupations israéliennes n’ont dès lors cessé de bombarder la bande de Gaza, multipliant les sorties aériennes, plus de 600 depuis le début des opérations.

Tandis que les pays impérialistes occidentaux ont affirmé le droit d’Israël à « se défendre » et ont, pour la plupart, taxé le Hamas d’organisation «terroriste», nous réitérons que le peuple palestinien a le droit de résister à la domination coloniale quil subit. Qu’on le veuille ou non, chaque roquette lancée depuis la Bande de Gaza matérialise ce droit face à l’Etat d’Israël. Ce dernier est le seul responsable des pertes humaines et matérielles qui résultent du conflit, de part et d’autre. Qu’attend d’ailleurs le gouvernement égyptien, dirigé par les Frères musulmans, pour ouvrir définitivement le terminal de Rafah (au sud de Gaza), et permettre aux familles qui le souhaitent de fuir les bombardements. A quoi sert-il qu’il se contente de demander la fin des combats pour ne pas froisser ces alliés occidentaux sans apporter la moindre aide au peuple martyre de Gaza ?

Pourquoi le gouvernement israélien a-t-il décidé cette offensive ? Tout d’abord pour gagner les élections dans un contexte de poussée à droite de l’opinion publique, le gouvernement Netanyahou veut ainsi montrer à sa propre population son intransigeance contre tout mouvement, population et/ou territoire qui refuse de se soumettre à son diktat colonial, soutenu par les pays impérialistes. La population de la Bande de Gaza, malgré les efforts du Hamas de maintenir un cessez le feu depuis 2007 en empêchant toute forme de résistance armée depuis le territoire, ne s’est toujours pas soumis aux oukazes israéliens et continue de brandir le drapeau de la résistance. L’Autorité Palestinienne, malgré ses protestations rhétoriques, poursuit de son côté sa collaboration avec l’Etat d’Israël et les puissances occidentales, tout en réprimant des manifestations de solidarité avec Gaza en Cisjordanie.

Cette offensive israélienne s’inscrit aussi dans la volonté d’intimider les révolutions  populaires du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, qui ne cessent de gronder aux frontières d’Israël, que ce soit en Jordanie, en Syrie ou en Egypte. Tel Aviv craint les rébellions populaires contre les régimes arabes en place, qui servent directement et/ou directement ses intérêts en garantissant une certaine sécurité à ses frontières. Le renversement de chaque tyran de la région et l’approfondissement des processus révolutionnaires sont en en effet des pas en avant vers la libération de la Palestine. La route de Jérusalem passe en effet par toutes les capitales arabes pour permettre aux populations de la région d’exprimer et de mettre en pratique leur solidarité totale avec le peuple palestinien. Les processus révolutionnaires ont en effet réaffirmé la centralité de la cause palestinienne dans la lutte des peuples de la région pour l’émancipation et leur libération complète.

Les peuples de toute la région savent en effet que leur libération complète ne pourra être achevée sans la libération du peuple palestinien. Celle-ci est la seule voie vers une solution juste et durable du conflit israélo-arabe, qui permette à tous les peuples, y compris au peuple israélien, de vivre en paix dans un ordre démocratique et socialement juste.

Nous dénonçons également la collaboration constante des autorités suisses, soi disant garantes du droit international, avec l’Etat d’Israël. Nous refusons de baisser les bras face à un Etat coupable de crimes d’apartheid, de colonisation et d’occupation, qui refuse le droit au retour à des millions de réfugiés palestiniens et à leurs enfants. Le message de la campagne internationale et populaire BDS (Boycott Désinvestissement et Sanctions), lancé à l’appel de la société civile palestinienne contre l’Etat d’Israël, est plus que jamais d’actualité, face au mépris par celui-ci de toute sanction du droit international. Non à la normalisation des relations des peuples du monde avec l’Etat Israël tant qu’il ne respectera pas tous les droits du peuple palestinien et les résolutions internationales en faveur de ce dernier.

Comme le gouvernement américain le dit si bien : nous refusons d’entretenir des relations avec des terroristes, pas de relations avec l’Etat d’Israël!

Vive la lutte et solidarité avec le peuple palestinien!

vidéo de la manifestation et discours:  http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=w2wt6Z52vcE

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: